Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

Changements

PNJ

rp:altay20120528

Back in Business

Le retour aux affaires se faisait lentement. Après tout, le dernier run ne s'était pas fait sans complication. Et cette fichue nanoforge refusait de se vendre, parce que personne n'avait suffisamment de cran pour y toucher. Bien entendu, tout le monde semblait intéressé, mais au moment de passer aux choses sérieuses, les belles promesses s'envolaient. C'était probablement un des meilleurs coups de sa carrière, mais à quoi bon ? La forge ne pourrait pas rester dans ce box éternellement.

Allongé sur le canapé, il contempla le plafond quelque temps, pensif. Ça valait des millions de nuyens. Des dizaines de millions sûrement. Peut-être encore plus. *bip bip* La douce sonnerie du commlink retentit à l'autre bout de la pièce. “Lecture”, lança-t-il à l'appareil, qui s'empressa de délivrer le message de sa voix synthétique : “Message de Eidolon - Rendez vous au Shatterwein demain soir 21h. Il faut qu'on cause. J'ai peut être un truc intéressant.”

Merde. C'était encore un peu tôt, et il espérait avoir des nouvelles de Jin le lendemain. Le nain se mit en position assise. Il devait un service à l'elfe, c'était indéniable. Mais pourquoi maintenant ? Le doc' l'avait certes bien rafistolé, mais son besoin d'action avait sérieusement souffert. Il avait même décliné un job facile proposé par son fixer habituel. Il fallait qu'il se remette en selle. Mais pas tout de suite. Après plusieurs minutes de tribulations, il jeta un coup d'oeil au Ares, posé sur la table basse. “T'en penses quoi, toi ?”, interrogea-t-il. “C'est vous le patron, patron”. Ouais. Splenters se leva. Il sentait pas ce coup là. Il était sincèrement désolé pour Eidolon, mais il se voyait pas repartir au charbon aussi tôt. Pas si peu de temps après s'être avalé autant de métal dans le corps. Il fallait qu'il se prépare mieux à l'avenir. Et il commençait à avoir une petite idée de comment y arriver.

Alors qu'il consultait ses salons matriciels usuels, le message apparut, virevoltant dans la réalité virtuelle. C'était Eidolon. Visiblement, elle a avait lancé son run sans le nain, mais elle avait également besoin de lui pour des soucis électroniques. Elle et les autres se trouvaient dans un squat du quartier orc. L'idée n'était pas franchement attirante, mais il ne pouvait pas laisser l'elfe se débrouiller seule une nouvelle fois. Pour donner le change, il fit mine d'avoir peu de temps à lui accorder. A moins qu'il ne touche une part, évidemment. Eidolon semblait légèrement excédée de son attitude. C'était malheureux, mais il se rattraperait plus tard. Après s'être mis d'accord sur son pourcentage, Splenters débarquait en voiture devant le squat. A grand coups de démarqueur, il fit sauter les traceurs du matériel que ses trois collègues venaient visiblement de s'approprier.

Les puces l'intriguaient. D'après le mystique, leur contenu valait cher, et était facilement revendable, à condition d'en faire sauter les protections. C'était dans ses cordes, tout ce qu'il lui fallait, c'était du temps. Tant mieux, il en avait. Le reste pourrait être aisément racheté par un de ses contacts. Récupérant la moitié des puces, le nain laissa les trois runners se partager les créditubes délivrés par son contact à travers la fenêtre d'une grosse berline pour l'achat du matériel. Au moins, Eidolon toucherait sa part immédiatement, pas de quoi râler. Il raccompagna tout de même l'elfe, avant de faire retourner sa limousine chez lui. En plus de l'appât du gain, quelque chose d'autre venait de se raviver quelque chose à l'intérieur du nain. Glissant sa main à l'intérieur de sa veste, il enroula ses doigts autour de la poignée du Predator. “Nerveux, patron ?” demanda le flingue. Splenters sourit légèrement. “Non. Juste en manque”.

rp/altay20120528.txt · Dernière modification: 2015/02/18 20:35 par Altay