Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

Changements

PNJ

rp:nerghull20120207

Tranches de vie

Le divan moelleux, le doux ronronnement apaisant du drone de maison en sourdine, une note plus stridente du coté des vitres polarisée qui éjecte allégrement la neige. Confortable, très confortable, en fait, le plaisir de rentrer chez soi est toujours décuplé après un passage chez le médecin. Sur les genoux et rependus sur le divan, commlinks, puce de donnés, matériel divers et varié. Les gestes presque automatiques, nettoyage du registre, remise à zéro des logs, effaçage des ID de connexion… Enfin, en bruit de fond, presque périphérique, la télé, un reportage qui a attiré son attention, sur une chaine payante, WunderLand sans doutes. Le type a un sourire colgate, des cheveux blonds impeccables, en dessous de lui, à quelques milliers de pieds, un paysage de réve, plage de sable blanc, eaux turquoises, de quoi faire rêver l'esclave corpo avant qu'il aille se coucher dans son dortoirs. Le type saute, les bras écartés, on dirait un athlète Atzlan à l'épreuve de saut à gravité 0 des JOs… Quelle ville les organise l'année prochaine déjà d'ailleurs ? Il a oublié, il faut dire que le sport et lui…. même si ses dernières tribulation l'en ont bon grès mal grès rapproché. Enfin le parachute, trois voiles triangulaires profilés à l'aspect menaçant qui s'ouvrent dans un parfait ensemble, avant que le polymére épouse la forme nécessaire pour une vitesse optimale, en toute sécurité bien sur.
-N'importe quoi…. Ca lui échappe, il doit être stressé.
-Complétement d'accord. Le flingue, difficile de s'y habituer au début, puis après tout, pourquoi pas, ça donne une impression de compagnie, et son vocabulaire est plus doux à ses oreilles que la gelée corporatiste que lui sert le système domotique. Même si des fois…
-C'est vrai, un engin de ce genre mets bien un tiers de seconde de plus à s'ouvrir, erreur grossière, possiblement fatale. Oui, il manque clairement d'humour.

Un son qui tranche, qui l’arrête en plein mouvement jusqu'ici fluide de gants RA, qui le fait ressembler à un chef d'orchestre (il faut dire qu'il est un artiste dans son domaine). Un message. Vocal. Jin, il n'y a que lui pour avoir recours à ce genre d'archaïsme, surement une marque de l'importance qu'accorde sa “famille” au relations humaines. Toujours est il que c'est irritant.

-Omae, je ne comprends absolument pas, encore un qui nous fait faux bond. C'est le troisième, j'ai épuisé tous mes contacts dans les grandes familles. C'est irrationnel, ils sont toujours enthousiastes comme pas deux à l'idée de l'échange, mais finissent par se rétracter, au bout d'un jour ou deux. Je les connais pourtant, la plupart personnellement, et les autres au moins de réputation, je serais prêt à jouer mon honneur sur le fait que ce ne soient pas des couards. En tout cas, je crains d'avoir la honte de devoir manquer à mes engagements, à moins de se porter sur ces porcs de chinois, ou pire…

Une pause, un réflexion. Les mouvements de mains reprennent, apparemment toujours aussi sereins, mais, pour l'oeil exercé, le musicien accélère, devient plus vif, comme pour un allegro.
-Foutaises.
Pour une fois, il est d'accord avec le flingue.

La pièce, tendance next age, aux murs psychédéliques. Elle est contente d'avoir pu désactiver la RA. Dans cet autre univers, ces murs aux couleurs frôlant là faute de gouts se seraient parés de couleurs chatoyantes et mouvantes évoquants le test du Rorschach. Absolument vomitif, qui a pu cautionner une telle aberration artistique ? Un bourdonnement de fond, l'accent indien du médecin, une odeur, le patchouli qui parvient presque à masquer le rance des médicaments. Une douleur aussi, mais au créditube, celle-ci. Et puis cette rengaine, toujours la même. Elle esquisse une ombre de sourire, devant le visage du vieil hindou. Celui ci croit sans doutes afficher une mine sévère et réprobatrice, mais le troisième oeil implanté, ça vous donne un air tellement tarte. Et puis, cette rengaine, elle l'a entendue tellement de fois, elle à l'habitude après, tout, c'est dans sa nature, il y a toujours un truc à recoudre. Enfin, “recoudre”…. Si on pratiquait encore la médecine barbare du siècle dernier, son dos aurait ressemblé à une carte des Etats Balkans.
-Faites un effort enfin, vous ne vous rendez pas compte, vous croyez qu'on peut tout réparer ! Cette fois, il s'en est fallu de peu, sans la saloperie que vous aviez dans le sang…. Notez que je ne cautionne pas, ça jamais, éternel Ayurdeva ! Si vous continuez à jouer comme ça avec votre…

Tiens, oui au fait, le cocktail… Il lui a fait des analyses de sang, n'a pas su déterminer ce qu'on lui avait refilé, mais avait loué au moins une douzaine de dieux qu'elle ait pu atteindre son lit à temps. Il faudrait des analyses plus poussées. *tingling*, un message, ça faisait longtemps, ils ne laissent jamais en paix ? Tiens, Domovoi… le vieux tenancier du Shattewein prend pourtant rarement le temps de lui faire un petit coucou…

DE Domovoï_shatterwein@Horizon.de
A *masqued*
Eidolon !
Il faut qu'on s'explique tous les deux, mais d'abord j'ai un petit truc pour toi, cadeau de la maison dirons nous
[*photo*REBECCA+MMAR] [Photo de nuit, Rebecca Müller, aisément reconnaissable, en train d'aider à décharger une caisse estampillée Wuxing, pictogramme classique des matériaux magiques, accompagné de l'habituel signe de danger et de la mention « ne peut être manipulé que par un personnel qualifié ». En arriére plan, vitrine de la MMAR, un employé qui tient la porte, un autre qui aide à porter la caisse, plus loin, deux autres avec une deuxième caisse. Plusieurs orks qui ont l'air de faire les plantons]
Comme tu peux voir la dessus, Rebbecca à l'air très copine avec les mecs de l'assoc. J'ai fouiné un peu. Apparemment elle a un deal avec eux et les Triades…. Les chinois lui filent le matos magique qui permet à la MMAR de dispenser un enseignement décent à ses petits protégé, ils leurs fournissent tout, foci, cours, fétiches, faux permis même paraît-il… En échange de quoi, elle ferme les yeux sur leurs petits trafics dans sa juridiction. Le hic, c'est que ni sa hiérarchie, ni la famigli qui protège la MMAR ne sont au courant. Elle joue gros ta petite Becky.
Comme je t'ai dit, cadeau de la maison, ceci dit, en retour purement amical, j'aimerai que tu m'expliques pourquoi j'ai choppé deux connards d'elfes en tenu paramilitaire estampillée Aztech en train de fouiller mon bureau au Shatterwein ? J'ai réussi à en épingler un, mais cette tafiole s'est suicidé avant que j'ai pu le faire baver correctement. T'es la seul à être encore assez inexpérimentée pour éclabousser les autres avec tes bavures, donc va pas me dire que c'est pas toi. J'attends.
J’espère qu'on foutra tous les gens comme toi dehors, Domo.

Elle reléve la tête de l'écran du com'. Un sourire qui s'élargit, celui du carnassier.

-Quoi ? Ça vous fait rire en plus ? Même le troisième oeil semble froncer un sourcil inexistant pour le coup….

__

Des fois, il se demande si il ne devrait pas suivre l'exemple de sa mère… Il aperçoit dans le coin supérieur droit de l'écran un affichage, apparemment, il est devant l'écran depuis plus de douze heures, mais l'information n'atteint même pas son cerveau…. 9 chaines en même temps, et c'est à peine assez pour lui éviter de ressasser sa misère.

Zurich live :
… Nouvel attentat dans le quartier asiatique, un ensemble de bureau, aucun blessé à déplorer, German Security soupçonne un règlement de compte, ou, tout du moins, une tentative de dissimuler des preuves. La suite de notre journal, sur une note plus légère, les amateurs de cyberski sont ravis, cette année, les Alpes sont recouvertes par une épaisse couche de poudreuse qui semble même tenir les sasquatchs dans leurs tanière, pour le bonheur de tous.

Le bruit répétitif de l'affutage de la hache, il faut bien s'occuper les mains….

Österreich Aria :
… L'incompétence notoire de la Lone Star, incapable de régler la question métahumaine. Sans doutes que leur nouvel établissement de redressement dans la Zone Industrielle permettra une meilleur gestion de ce problème de société, la législation des EAA interdisant les solutions plus radicales à la question ork/troll. Les nouvelles acquisition terriennes de GS sauront sans doutes porter leurs fruits au cours de l'année à venir.

Sa mère… déjà levée ? Etonnant. Une bouteille à la main, en revanche, on change pas une équipe qui gagne.
-Terrible, cette Tequila ! Direct d'Atzlan, elle cogne hein ! Ça doit être le Metpo qu'ils foutent dedans…. ça donne un g… un goût… d'enfer !

Horizon com :
… Laisse présager des tensions au Tyr sur les mois à venir. Economie. L'Atzlan revoit ses prévision à la hausse pour l'année à venir et se dit confiant pour ses exportations. Société, à Munich, encore plusieurs agressions dans le quartier ork, les habitants qualifiants les agressés de « milice de la peur » et estimant être en état de légitime défense. German Security agrée sur l'équipement clairement offensif des hommes attaqués. Plusieurs policlubs crient au scandale, ce qui lais-

Message, expéditeur inconnu.
Bien, vous devriez être parfaitement remis, nous espérons que vous appréciez ce que nous avons fait pour vous. Il est dur de s'y habituer, au début, mais le gain est… appréciable. De plus, sachez que nous n'avons pas touché à vos autres implants, et que cet apport indéniable à votre condition vous octroiera des avantages non négligeables que vous découvrirez en temps voulu.
Nous vous recontacteront.

Ses doigts s'enroulent par habitude autour du manche de la hache, il la serre jusqu'à en avoir les jointures blanches, le regard dans le vide, le ronflement apaisé de sa mère remplaçant le babillement incessant de la tridéo.

rp/nerghull20120207.txt · Dernière modification: 2014/07/09 11:39 par nerghull