Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

Changements

resume:scenario10

Dixième scénario

Les runners ont profité des ressources mises à leur disposition par SK pour monter jusqu'à Nancy, et préparer leur entrée dans l'enfer radioactif de l'Europe.

Après avoir laissé le matériel le plus encombrant dans l'Entrepôt NP1, s'être équipés pour le territoire hostile de la SOX et avoir négocié leur passage du mur, ils se mettent en route. Rentrées par voie ferroviaire dans la SOX, ils sont confrontés à l'étrangeté de ce territoire à la fois souillé et laissé libre par la métahumanité. Des rencontres étranges se font, certaines leurs apportent des informations, d'autres se révèlent dangereusement mortelles, notamment un groupe d'Écorchés rendus fous par les mutations et de goules, l'une d'elles parvenant à blesser End'ol. Néanmoins, les runners apprennent la localisation des bâtiments de Bilbauer, corporation disparue pendant le crash, qui sert maintenant de base opérative aux Swamp Rats.

Le chemin jusque là est ardu, les conditions météorologique semblent, comme tout ce qui vit sur ces terres, lutter contre les runners. Finalement, en approchant de leur but, ils font la rencontre d'un petit groupe de combattants, qui se présentent comme des tueurs à gage voulant la tête de Bartek Vezna. Ayant échoué à leur tâche une première fois, ils demandent l'aide des PJs pour cette fois réussir. Suivant le plan ajusté par Oggodt (sic), ils provoquent une diversion massive qui draine l'essentiel des troupes combattantes hors de la zone où se trouve Bartek Vezna. Les talents matriciels de Splenters et les dons d'infiltrations d'Eidolon permettent aux runners d'accéder au bâtiment où se trouve Bartek Vezna et, sûrement, la Caisse de Ruthénium volée par les Swamp Rats.

Néanmoins, Eidolon est séparée du groupe pour cela, et la connexion est perdue juste avant que le combat éclate. Combat dantesque qui se révélera très âpre, car outre Bartek Vezna et une de ses lieutenants, se trouve un invité inattendu, une créature de cauchemar qui renvoie les êtres rencontrés jusque là sur les terres gâchées au rang d'aimable phénomènes de foire. Alors que le combat fait rage, n'épargnant ni les Swamp Rats, ni les runners, ni les civils travaillant pour ces premiers qui étaient dans le bâtiment, un VTOL se pose dans la cour. Y rentrent des hommes portant la tenue de combat des Traqueurs du Tír, avant que celui ci ne décolle, et ne fasse feu sur le bâtiment. Au même moment Splenters est pris d'une crise bien pire que ce qui lui était arrivé dans le bureau de Keito Lung ou en Camargue, alors qu'il voit par divers biais des choses concernant leur ennemi passé, les combattant dans le VTOL, voir même sa propre vie privée, le VTOL semble curieusement incapable de tirer correctement d'autres roquettes. Les pilotes semblent pris de terreur, alors qu'un mauvais pressentiment s'empare des présents, et ceux ci fuient sans demander leur reste, tandis que le bâtiment s'effondre, fragilisé qu'il était par les roquettes. Tandis que la poussière retombe, un nouveau groupe fait son apparition, des hommes en poncho militaires de camouflage, qui ont déjà entouré Splenters toujours en pleine crise. Ils sortent le groupe de la SOX sans fournir une seule explication, avant de les installer dans un complexe paramilitaire et de les débriefer un par un, leurs demandant tous les détails de leur opération.

Après que tout le monde ait raconté plus ou moins de vérité, les runners sont autorisés à se revoir et sont libérés. Des explications sont fait sur ce groupe, Athoune, le sous lieutenant les ayant récupéré leurs explique qu'il s'agit de Rote Kasern, un groupe paramilitaire de contrebandiers et mercenaires, spécialisé dans les réseaux sur tout le Nord de l'Europe et les Iles Britanniques ainsi que dans l'intimidation anti-corpo. Ils sont apparemment à l'origine de la prime sur la tête de Bartek Vezna, qu'ils proposent de régler en services, contacts, informations ou matériels, ainsi qu'en nuyen ou euros.

Athoune leur indique aussi qu'ils peuvent contacter Rote Kasern via un certain Valentin Pragault, au Posthaus, ceux au fait de la criminalité munichoise savent que Pragault est un ancien mafieux ayant opéré sous les ordres du père de donna Camillia Campolin, avant de prendre sa retraite à Zweibrücken. Athoune ajoute également que le complexe de Bilbauer est maintenant une zone à éviter comme la peste, la puissance magique de Sven ayant attiré ce qu'il semble considérer comme la pire horreur de la SOX.

Ayant à peine le temps de souffler à Zweibrücken, la ville ou se trouve le discret centre opératif de Rote Kasern, les runners contactent leur Johnson, tentent de l'embobiner, mais celui ci perçoit le mensonge, et fini par apprendre leur fiasco, il coupe dés lors la communication. Ceux ci, sentant le vent tourner, décident de récupérer rapidement leur matériel à l'Entrepôt NP1 de Pompéi. Là se trouve déjà Ekhart, leur contact local, ainsi que des artificiers, se préparent à faire voler en fumée le bâtiment. Celui-ci révèle ses dents longues, lorsqu’au lieu d'éliminer End'ol et Sven, comme il lui a été demandé de faire, il propose un deal à l'avantage des runners et au sien : monter un run factice pour dissimuler une effraction dans les serveurs centraux de Saeder-Krupp, via des codes volés à son supérieur, afin de faire disparaître le dossier des runners, d'effacer toute trace de son implication dans le fiasco de la SOX, afin de faire retomber la faute sur son supérieur. Il signale aussi aux runners qu'ils devraient avoir les moyens d'accéder à la somme qui était sensée servir de paiement pour la Caisse de Ruthénium.

En même temps, Splenters parvient via à des compétences dont il ne commence qu'à appréhender le fonctionnement, à retrouver un drone kanmushi, qui était à priori avec Eidolon, émettant du Tir. Le VTOL ayant été identifié comme du Tír na nÓg par Rote Kasern, le calcul semble simple, il semble que les Traqueurs aient réussi leur coup cette fois. Oggodt semble bien décidé à partir à la rescousse d'Eidolon avant tout autre mouvement, et ce malgré l'ordre de nettoyage de Saeder-Krupp.

Et plus aucune trace de ce mystérieux groupe de tueurs qui semble s'être volatilisé…

resume/scenario10.txt · Dernière modification: 2015/08/15 16:15 par Kelein