Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

Changements

PNJ

resume:scenario7

Septième scénario

M. Johnson contacte les runners au sujet de Karl Paolo, la cible de leur premier run. Apparemment le complexe d'extraction/traitement du ruthénium où celui-ci travaillait a été attaqué, il réunit donc les runners en urgence afin de les envoyer en Camargue, ce qu'ils acceptent.

Ils traversent sans trop d'encombre les marécages, avant d'arriver sur le site, qui semble avoir été attaqué par un groupe de mercenaires dont l'emblème est un rat avec un bandeau rouge. Les runners luttent pied à pied pour rentrer dans le complexe et pour progresser à l'intérieur de celui-ci. Ils ne trouvent que cadavres et traces de luttes. En passant au poste de sécurité, Eidolon active une alarme, ce qui libère des drones à plusieurs étages. Les procédures de sécurités ne semblent fonctionner qu'à moitié dans le bâtiment, les runners réussissent donc à en réchapper.

Toujours poursuivi par les mercenaires, ils atteignent les premiers sous sols, préparent une embuscade, et réussissent à faire se replier l'équipe de mercenaires. Ils continuent leur progression d'étage en étage dans le complexe dévasté, ne trouvant aucun survivant, excepté une femme en état de choc dans un labo. Les enregistrement vidéo révèlent que la vidéo a été coupée durant l'assaut et que celui-ci a sans doute été violent et parfaitement professionnel.

L'équipe trouve, en sous sol, le corps de Karl Paolo, celui ci ayant été torturé. Ils doivent alors se défendre contre un mercenaire en tenue caméléon. Finalement, les PJs parviennent à atteindre la mine, où se trouve le reste de l'équipe mercenaire, 9 personnes, en train de percer la saferoom du bâtiment. Un combat aussi court que violent s'ensuit, laissant sur le carreau la majeure partie des mercenaires, ainsi qu'En'dol, les deux jambes fauchées et le ventre ouvert par une mitrailleuse lourde. Les mercenaires réussissent toutefois à sortir de la safehouse avec une caisse en métal de la taille d'un enfant. Une course poursuite dans le complexe s'ensuit, mais l'hovercraft des mercenaires échappe du bout des doigts à Eidolon.

L'analyse des commlinks des mercenaires révèle qu'ils ont été parfaitement informés de la disposition du complexe, ce qui laisse penser à M. Johnson qu'il a une taupe. Après un léger trouble avec les écologistes, ils retrouvent M. Johnson ainsi qu'une demi douzaine de scientifiques qui s'étaient mis à l'abri dans une salle blanche. M. Johnson demande alors aux runners de finir la mission, et de débusquer sa taupe.

resume/scenario7.txt · Dernière modification: 2015/01/15 13:38 par Whidou